Au rdv de la 3ème et dernière partie...

  • apprendre à distinguer l'objectif et le subjectif
  • il y a les faits, et l'effet que cela me fait
  • ... le recadrage objectif apporte un sentiment de soulagement et d'ouverture
  • regarder en face nos sentiments
  • sentiments = clignotants qui nous renseignent sur nos besoins
  • sentiment agréable (désagréable) = besoin satisfait (insatisfait)
  • la conscience de nos propres besoins ... nous ouvre précisément à la compréhension des besoins des autres
  • besoins fondamentaux = valeurs fondamentales
  • considérer chaque besoin comme une stratégie d'un besoin plus proche (vrai) encore de son élan de vie (être vivant)
  • mise en place d'une stratégie (demande ou action)
  • être autonome, c'est aussi savoir demander de l'aide
  • empathie = capacité à comprendre de que l'autre ressent, même si nous ne ressentons pas la même chose
  • nommer quelque chose qui ne va pas, ce n'est pas forcément exprimer une plainte capricieuse.
  • personne ne peut changer qui que ce soit (ou plutôt sa façon d'être)
  • si je change, inévitablement l'autre sera tôt ou tard amené à changer
  • vivre dans cet état de paix intérieure contagieuse
  • ... pas d'intimité avec autrui sans intimité avec soi, et pas d'intimité avec soi sans intimité avec autrui

D'autres citations :

  • tu qui tue (Jacques Salomé)
  • ne confondons pas ce qui est naturel avec ce qui est simplement habituel (Gandhi)
  • nous avons le choix fondamental dans l'existence : être heureux ou avoir raison (Marshall Rosenberg)
  • la pollution du monde, c'est sept milliards de petits problèmes (Hubert Reeves)
  • la violence est l'expression tragique de nos besoins insatisfaits (Marshall Rosenberg)
  • ne jugez pas, sinon vous ne connaîtrez jamais la vérité (Rajneesh)
  • si l'on fait ce qu'on a toujours fait, on obtient ce qu'on a toujours obtenu (Paul Watzlawick)